Je partage depuis le 22 février un atelier au rez-de-chaussée du bâtiment Ateliers-Tropisme à coté de la Halle Tropisme. J’y serais ce vendredi 25 février pour les portes ouvertes (18h30 à 1h). L’installation est encore minimaliste, elle s’enrichira petit à petit. (06 86 76 14 91).

Graphiste-illustrateur indépendant, François Bouët réalise décors de films d’animation et d’exposition, peintures murales, couvertures de livres, affiches, pochettes de disques et collabore avec la presse et l’édition. Il illustre notamment Visions Fugitives de William Boyd, puis les Contes du Gecko (12 albums jeunesse) qui l’amènent à multiplier les interventions en milieu scolaire.
Parallèlement, il anime un atelier d’Art-Thérapie et édite linogravures et sérigraphies qu’il expose régulièrement dans la région Occitanie avec ses dessins originaux. En 2014, il obtient une bourse de la Région Occitanie pour l’écriture de son premier livre (texte et images) Le bestiaire égaré de Charles Darwin, rapidement épuisé. Il collabore avec les collectifs Avis de Chantier et PACS pour des créations Land-Art et Street-Art.
Ses influences vont de Savignac à Milton Glaser, de Giotto à Robert Crumb, de Jean Fouquet à Glen Baxter. Ses images sont généralement simples, légères, parfois ironiques, souvent inspirées par la nature avec laquelle il a vécu enfant.
En 2019, François Bouët entame la publication de ses carnets de dessins :  Portraits Branchés et Portraits Publics sont les premiers volumes disponibles. Fin 2021 voit la parution du port-folio 16 Dialogues de Sourd, un tirage limité rassemblant une sélection d’illustrations dans une élégante pochette.

Exposition Musée du Cochon

Images...

Paysages...

Editions...

Graphismes...

Absurdités...